TÉHÉRAN Projections d’une ville

 

00

Programme proposé par Mina SAIDI-SHAROUZ (Réalisatrice, architecte, chercheur à l’IFRI, Mosaïques/LAVUE-CNRS)
Avec la collaboration de Catherine DAVID (directrice adjointe du Musée national d’art moderne-Centre Pompidou), d’Asal BAGHERI (sémiologue, spécialiste du cinéma iranien, Université Paris-Descartes ) et Diane De RAVEL (Cité de l’Architecture et du Patrimoine).

Cette manifestation est un lieu de rencontre de la recherche scientifique et de la création artistique. Elle a pour ambition de mieux faire découvrir une capitale de 13 millions d’habitants, tout en l’inscrivant dans les problématiques actuelles des grandes métropoles du monde.
A travers un cycle de projections, de conférences et de tables rondes, ces journées sur Téhéran permettront de découvrir le processus de la démocratisation de la société iranienne « par le bas », en œuvre depuis les années 1960 jusqu’aujourd’hui. Comment sous la peau de la ville la démocratie se fabrique, s’expérimente, se heurte et avance.
Ce projet se focalisera sur plusieurs thèmes urbains regardés par les cinéastes du réel dont l’habitat et la crise urbaine à Téhéran, les répliques de la société civile face à l’urbanisme autoritaire et la place particulière des femmes dans l’espace public.
Lors de ces journées, un accent particulier sera mis sur le rôle des documentaristes en tant que témoins conscients mais aussi en tant qu’acteurs engagés de changements dans une société en pleine mutation.

Ces rencontres se dérouleront en quatre après-midis :

Vendredi 16 mai 

En quête d’habitat
Les tragédies quotidiennes d’une ville en transformation : regards de trois documentaristes sur trois décennies à Téhéran.

– CINEMA
La projection des films sera en présence des 3 réalisateurs
15H: A qui montrez-vous ces films ? de Rakhshan Bani Etemad, 90’, Iran (VOSTF, 1992)
La cinéaste témoigne du quotidien des habitants d’un bidonville à Téhéran dans les années 1990 et suit leur parcours de relogement suite à la démolition de leur habitat.
16h45 Les locataires d’Ebrahim Mokhtari, 48’, Iran, (VOSTF, 1982), Le film présente la situation critique des locataires, conséquence directe de la loi « Locataire et Propriétaire » instaurée avant la révolution. Ce film n’a jamais été montré.
17h45 Sirous n’est pas à vendre! de Mina Saidi Sharouz, 45’, Iran, (VOSTF, 2014)
Un film sur un quartier ancien situé en proximité du grand Bazar de Téhéran. Déstabilisés depuis 10 ans par différents projets de rénovation, les habitants de Sirous s’organisent et cherchent des solutions pour pouvoir rester dans leur quartier.

18h45 Discours d’ouverture

Guy Amsellem, président de la cité de l’architecture et du patrimoine
Mina Saidi-Sharouz, responsable scientifique des journées

19H15-20H15 DEBAT

Avec les réalisateurs, animé par Asal Bagheri, sémiologue, spécialiste du cinéma iranien-Univ. Paris Descartes et la participation de Jean Louis Comolli (cinéaste et essayiste).

20h30 Buffet persan

Samedi 17 mai 


Téhéran des femmes
L’Espace public en Iran : Quelle place pour les femmes ?
Les femmes dans le processus de transformation de l’espace public à Téhéran
A travers des regards initiés et précis des participants de cette journée, cette séance participe à déconstruire les idées reçues et les discours idéologiques sur les femmes en Iran. Comment les femmes par leur présence dans différentes sphères publiques ont-elles acquis une place dans la cité ? Quelles sont les dynamiques qui contribuent à la féminisation de la ville ? Quelles sont leurs revendications aujourd’hui ?
14H30 CINEMA
Projection du film Our Times de Rakhshan Bani Etemad, 75’, Iran (VOSTF 2002).
La caméra suit une candidate à la présidentielle avec pour toile de fonds le réveil d’une ville portée par une jeunesse enthousiaste, engagée autour de la réélection de Mohammad Khatami.
Débat avec le public en présence de la réalisatrice, Rakhshan Bani Etemad et de Mina Rad journaliste et documentariste (Atelier Varan)

16h TABLE RONDE
La présence des femmes dans l’espace public, représentations et pratiques
Introduction et modération par Azadeh Kian (professeure de sociologie, directrice du cedref Université Diderot Paris 7). Avec :
Nasrine Seraji (professeure en architecture, directrice de l’Ensa Paris-Malaquais), Entre espace public et espace privé, quel espace à inventer ?,
Ebrahim Mokhtari (cinéaste), Filmer les femmes en Iran, extraits commentés,
Asal Bagheri (sémiologue), Filmer les relations homme/femme malgré les interdits : Le cinéma iranien de la République Islamique réinvente les espaces d’intimité,
Leyla Fouladvand (sociologue-EHESS), La présence physique de la femme iranienne dans l’espace public post révolutionnaire à travers la littérature romanesque,
Masserat Amir-Ebrahimi (Chercheur invitée au département du Proche et Moyen Orient, Trinity College Dublin), De Téhéran au Facebook, la présence des femmes iraniennes dans l’espace virtuel

Vendredi 23 mai 


Transformations urbaines, patrimoine informel et sociétés civiles : Téhéran et les villes du Moyen Orient.

14h30 CINEMA
14h30 Sous la peau de la ville de Rakhshan Bani Etemad, fiction, 92’, Iran (VOSTF, 2001)
Un tableau touchant d’une femme, Touba qui cherche à soutenir le fils dont le rêve d’émigration et d’ascension sociale met en péril ce qu’ils ont de plus précieux. Histoire d’une famille modeste dans le Téhéran tentaculaire des années 1990.
16h15 De l’autre côté de l’autoroute de Nahid Rezaee, 40’, Iran, (VOSTA, 2008)
Un aller-retour entre Paris et Téhéran à travers Beryanak et Saint Blaise. Deux quartiers curieusement si semblables.

17H-18H CONFERENCES
Téhéran, mémoires en débat
Eskandar Mokhtari-Taleghani , architecte, spécialiste du patrimoine urbain à Téhéran : Les marges indispensables de la ville.
Mohsen Habibi, architecte, professeur d’urbanisme, Université de Téhéran : La genèse de l’espace public et la vie civique à Islam-shahr, une ville émergeante au sud de Téhéran.

Discutant : Grégory Busquet, sociologue, université de Nanterre- Paris la Défense, Mosaïques/LAVUE)

18H30-20H TABLE RONDE

Patrimoine informel, sociétés civiles et transformation urbaine à Téhéran et dans les villes du Moyen Orient, à partir du livre « Le Téhéran des quartiers populaires. Transformation urbaine et société civile en République Islamique» dirigé par Mina Saidi-Sharouz (ed. IFRI/ Karthala) en présence des auteurs du livre.
Avec des interventions sur le Caire par Agnès Deboulet (Professeur de sociologie Paris VIII/CRH-LAVUE), Roman Stadnicki (CEDEJ le Caire) et Emmanuelle Demoris (cinéaste), Istanbul par Cilia Martin (IFEA Istanbul) et Aysegul Cankat (ENSA-Grenoble).
Débat animé par Sylvain Allemand (journaliste).

Samedi 24 mai 


Cinéastes et artistes contemporains : perceptions de Téhéran
La ville exprimée par les cinéastes et artistes iraniens depuis les années 1950 à aujourd’hui.

14H30 CINEMA
Projection de films présentant le regard engagé des cinéastes sur une ville à deux vitesses des années 1950 et 1960 :
Téhéran est la capitale d’Iran, de Kamran Shirdel, 30’, Iran, (VOSTA, 1966).
La vie des déshérités du sud de la ville qui vivent dans des cabanes: écoliers, femmes, hommes, jeunes ouvriers, chômeurs, vagabonds,…

Iran, une révolution cinématographique, de Nader Takmil Homayoun, 52’, France (VF, 2006).
Le cinéaste convoque les grands témoins du siècle du cinéma iranien, cinéastes, critiques et responsables institutionnels. Une histoire de cinéma avec la ville de Téhéran en toile de fond.
16H30 CONFERENCE
La ville comme espace polémique par Catherine David. Extraits de films commentés.
18h30 TABLE RONDE
Table ronde avec les réalisateurs et les artistes d’art contemporains dont Arash Hanaee, Hannah Darabi et Ali Reza Rasouli Nejad.
Le programme de cet après-midi est susceptible de modifications selon la venue de certains artistes et cinéastes.

Auditorium
accès par le 7 avenue Albert de Mun, Paris 16e

Une réponse à “TÉHÉRAN Projections d’une ville

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :